silenceisviolence.png

« Stay safe, Stay home » ? Encore faut-il le pouvoir... - Newsletter RSE & Diversité 06/2020

Newsletter RSE & Diversité
Juin 2020

Des slogans placardés partout dans nos rues durant des mois. Mais, comment rester « safe » quand les autorités omettent des catégories de personnes lorsqu’ils adoptent des mesures pour faire face à une crise sans précédent ?  Quelle « home », quel foyer, pour les personnes qui vivent dans la rue – qu’elles aient été jetées hors de chez elles parce qu’elles aiment une personne du même sexe, parce qu’elles sont femmes dans un corps d’homme… ou qu’elles se trouvent sans logement à des milliers de kilomètres de l’endroit qu’elles avaient pour habitude d’appeler « home » ?

Cette crise sanitaire, comme toutes les crises, a un effet amplificateur : elle accentue tout – tant les gestes altruistes que ceux qui négligent toute forme de solidarité… Mais elle met aussi en exergue leur absence !
C’est ainsi qu’à l’aube de l’été 2020, alors que l’on s’apprête à fêter – non sans une certaine hypocrisie – la Journée mondiale des réfugié.e.s (le 20 juin), des millions de personnes vulnérables, vulnérabilisées et/ou invisibilisées subissent de plein fouet l’exacerbation des inégalités et des injustices.

Inégalités entre les genres quand on observe une augmentation flagrante des cas de violences entre partenaires confiné.e.s dans une même « home », quand on sait que la majorité des monoparents sont des mères qui gèrent seules leur foyer et leur(s) enfant(s), quand on sait qu’une personne transgenre ne se sent pas « safe » lorsqu’elle se promène dans son quartier. Injustice quand des forces de l’ordre s’autorisent l’inacceptable vis-à-vis d’une personne à cause de sa couleur de peau ou de son origine. Injustice qui frappe plus fort celui ou celle qui, déraciné.e, en vient à oublier le sens du mot « accueil », tant ielle voit les portes se claquer devant lui ; …

Tant qu’elles existeront, POUR LA SOLIDARITÉ-PLS continuera de dénoncer ces inégalités et injustices qui assaillent celles et ceux qui, pourtant, font la richesse de la société interculturelle et ouverte en laquelle PLS croit et pour laquelle nous nous surpassons chaque jour.

Solidairement vôtres, 

Louise Pigeolet, Françoise Kemajou & Denis Stokkink

Contact: 

Louise Pigeolet

Pays: 

Union Européenne

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci