De la friture à la pompe

Études & Dossiers
Avril 2021
Version PDF

L’Europe s’est engagée depuis 2007 à accélérer la transition énergétique et aujourd’hui de nombreuses alternatives aux énergies fossiles existent. Cette étude vous propose de s’intéresser plus particulièrement à l’une d’entre elles, dont l’enjeu ne saurait être plus belge : la valorisation des huiles de fritures usagées en biocarburant.

Au fil de cette publication, vous découvrirez que le recyclage des huiles de fritures s’inscrit dans une dimension éminemment plus large que le seul enjeu de leur revalorisation. De la collecte à l'exploitation, en passant par la transformation, les étapes de la valorisation des huiles usagées sont des réponses à des problématiques multiples, et dont l’évolution de la législation européenne en matière de biocarburant a fondamentalement impacté la valeur marchande.

Les biocarburants ne sont pas la solution, de même que l'électrique, le gaz ou l’hydrogène ne le sont. Aucune de ces options énergétiques n’est capable à elle seule de proposer une réponse au défi que représente la transition énergétique. C’est l’addition de toutes ces différentes sources d’énergies plus propres, plus sûres, plus efficaces, qui fera la différence. Cette étude présente l’une de ces alternatives, afin de tendre vers un système de consommation et de production énergétique résilient, qui (ré)utilise les ressources disponibles, en tentant de se distancer toujours plus de l’utilisation des énergies fossiles.

Contact: 

Alexis Willemot

Pays: 

Union Européenne

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci