biohec_logo

Recycler les biodéchets : BIOHEC–LIFE est prolongé jusqu’en 2021 !

Vendredi, 22 Novembre 2019

Le projet BIOHEC-LIFE vise à développer une filière de valorisation des huiles de friture en biocarburant dans la région Hauts-de-France et en Europe. Initialement censé se terminer en décembre 2019, le consortium du projet BIOHEC-LIFE a finalement décidé d’allonger la durée du projet afin de garantir au mieux le bon développement du projet et des activités menées par Gecco, leader du projet.

Le projet est mené par Gecco, une entreprise sociale qui collecte les huiles auprès de nombreux restaurateurs de la région lilloise et auprès des particuliers. Les huiles sont traitées et transformées, respectant un processus technique et scientifique à faible impact environnemental. Par rapport à la filière gazole d’origine fossile, la filière que vise à développer le projet :

  • Génère 39% d’émissions de gaz à effet de serre en moins.
  • Crée 10 fois plus d’emploi par litre de carburant produit
  • Réduit de 86% la consommation d’énergies non renouvelables, de 97% la pollution atmosphérique (oxydation photochimique), de 98% l’impact sur la santé humaine et de 46% la pollution des eaux et du sol (potentiel d’eutrophisation).

Grâce à un partenariat avec la métropole de Lille, le biocarburant est ensuite utilisé dans certains véhicules de nettoyage et de transport de la ville, bouclant la boucle d’une ressource initialement considérée comme un déchet.

 

Après la validation de ce procédé, l’ambition du projet BIOHEC-LIFE est de répliquer dans d’autres régions européennes l’activité économique, sociale et environnementale que Gecco a réussi à déployer à échelle locale.

 

C’est en vue de la prolongation du projet que PLS s’est rendu les 6 et 7 novembre 2019 aux journées LIFE afin de déterminer avec l’ensemble des parties prenantes le futur du programme Life dans le cadre du nouveau budget de la Commission pour la période 2021-2027.

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci